MyMobility

Votre site de relocation individuel avec des informations personnalisées et les dernières photos des logements présélectionnés.

plus

Vous avez oublié votre mot de passe ? Nous vous l'envoyons à nouveau !

plus

Relocation Mentions légales
 

Politique de confidentialité

Nous sommes très heureux de l'intérêt que vous portez à notre entreprise. Nous vous informons que la protection des données est particulièrement prioritaire pour Management Mobility Consulting. L'utilisation des pages Internet de la Management Mobility Consulting est possible sans aucune indication de données personnelles ; Toutefois, si une personne concernée souhaite utiliser des services d'entreprise spéciaux via notre site Web, le traitement des données personnelles pourrait devenir nécessaire. Si le traitement des données à caractère personnel est nécessaire et qu'il n'existe pas de base statutaire pour ce traitement, nous obtenons généralement le consentement de la personne concernée.

Le traitement des données à caractère personnel, telles que le nom, l'adresse, l'adresse électronique ou le numéro de téléphone d'une personne concernée, doit toujours être conforme au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et conformément au règlement sur la protection des données par pays applicable à Management Mobility Consulting. De part cette déclaration de protection des données, notre entreprise souhaite informer le grand public de la nature, de la portée et du but des données personnelles que nous recueillons, utilisons et traitons. En outre, les personnes concernées sont informées, au moyen de cette déclaration de protection des données, des droits auxquels elles ont droit.

En tant que contrôleur, Management Mobility Consulting a mis en œuvre de nombreuses mesures techniques et organisationnelles pour assurer la protection la plus complète des données personnelles traitées par le biais de ce site Web. Toutefois, les transmissions de données basées sur Internet peuvent en principe avoir des lacunes en matière de sécurité, de sorte que la protection absolue peut ne pas être garantie. Pour cette raison, chaque personne concernée est libre de nous transférer des données personnelles par des moyens alternatifs, par exemple par téléphone.

1. Définitions

La déclaration de protection des données de Management Mobility Consulting est basée sur les termes utilisés par le législateur européen pour l'adoption du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Notre déclaration de protection des données doit être lisible et compréhensible pour grand public, ainsi que nos clients et partenaires d'affaires. Pour ce faire, nous aimerions d'abord vous expliquer la terminologie utilisée.

Dans cette déclaration de protection des données, nous utilisons, entre autres, les termes suivants :

a) Données Personnelles

Données à caractère personnel : toute information relative à une personne physique identifiée ou identifiable (« personne concernée »). Une personne physique identifiable est celle qui peut être identifiée, directement ou indirectement, en particulier par référence à un identifiant tel qu'un nom, un numéro d'identification, des données de localisation, un identifiant en ligne ou un ou plusieurs facteurs spécifiques à l'identité physique, physiologique, génétique, mentale, économique, culturelle ou sociale de cette personne physique.

b) Personne concernée

La personne concernée est une personne physique identifiée ou identifiable, dont les données personnelles sont traitées par le contrôleur responsable du traitement.

c) Traitement

Le traitement est une opération ou un ensemble d'opérations qui est effectuée sur des données personnelles ou sur des ensembles de données personnelles, Si oui ou non par des moyens automatisés, tels que la collecte, l'enregistrement, organisation, structuration, stockage, adaptation ou altération, récupération, consultation, utilisation, divulgation par transmission, diffusion ou mise à disposition d'une autre manière, alignement ou combinaison, restriction, effacement ou destruction.

d) Restriction de traitement

La restriction de traitement est le marquage des données personnelles stockées dans le but de limiter leur traitement à l'avenir.

e) Profilage

Profilage : toute forme de traitement automatisé de données à caractère personnel consistant en l'utilisation de données à caractère personnel pour évaluer certains aspects personnels relatifs à une personne physique, en particulier à analyser ou prédire les aspects concernant la performance de cette personne physique au travail, la situation économique, la santé, les préférences personnelles, les intérêts, la fiabilité, le comportement, l'emplacement ou les mouvements.

f) Pseudonymisation

La Pseudonymisation est le traitement des données à caractère personnel d'une manière telle que les données personnelles ne peuvent plus être attribuées à une personne concernée sans l'utilisation d'informations supplémentaires, à condition que ces informations complémentaires soient conservées séparément et soient soumises à des conditions à des mesures techniques et organisationnelles visant à garantir que les données à caractère personnel ne sont pas attribuées à une personne physique identifiée ou identifiable.

g) Contrôleur ou contrôleur responsable du traitement

Le contrôleur ou le contrôleur responsable du traitement est la personne physique ou morale, l'autorité publique, l'organisme ou tout autre organisme qui, seul ou conjointement avec d'autres, détermine les finalités et les moyens du traitement des données à caractère personnel; Lorsque les finalités et les moyens de ce traitement sont déterminés par la législation de l'Union ou des États membres, le contrôleur ou les critères spécifiques de sa désignation peuvent être prévus par la législation de l'Union ou des États membres.

h) Transformateur

Le transformateur est une personne physique ou morale, une autorité publique, un organisme ou un autre organisme qui traite les données personnelles au nom du contrôleur.

i) Bénéficiaire

Le bénéficiaire est une personne physique ou morale, une autorité publique, un organisme ou un autre organisme auquel les données à caractère personnel sont divulguées, qu'elles soient tierces parties ou non. Toutefois, les autorités publiques qui peuvent recevoir des données à caractère personnel dans le cadre d’une enquête particulière conformément à la législation de l'Union ou des États membres ne sont pas considérés comme bénéficiaires ; le traitement de ces données par ces autorités publiques doit être conforme aux règles applicables en matière de protection des données en fonction des finalités du traitement.

j) Tierce partie

La tierce partie est une personne physique ou morale, une autorité publique, une agence ou un organisme autre que la personne concernée, le contrôleur, le transformateur et les personnes qui, sous l'autorité directe du contrôleur ou du transformateur, sont autorisées pour traiter les données personnelles.

k) Consentement

Le consentement de la personne concernée est tout élément librement donné, spécifique, indication éclairée et non ambiguë des souhaits de la personne concernée par laquelle il ou elle, par une déclaration ou par une action affirmative claire, signifie accord au traitement des données à caractère personnel se rapportant à lui.

2. Nom et adresse du contrôleur

Le contrôleur aux fins du règlement général sur la protection des données (RGPD), d'autres lois de protection des données applicables dans les États membres de l'Union européenne et d'autres dispositions relatives à la protection des données est :

Management Mobility Consulting
27/29, rue Raffet
75016 Paris
France
Tél.:+33 (0) 1.42.15.00.69
Courriel: paris@management-mobility.com »
Internet: www.management-mobility.com »

3. Nom et adresse du délégué à la protection des données (DPO)

Le délégué à la protection des données du contrôleur est:

M. Clément PRONOST
Management Mobility Consulting
27/29, rue Raffet
75016 Paris
France
Tél.:+33 (0) 1.42.15.00.69
Courriel: dpo@management-mobility.com »
Internet: www.management-mobility.com »

Toute personne concernée peut, à tout moment, contacter directement notre délégué à la protection des données avec toutes les questions et suggestions concernant la protection des données.

4. Cookies

Le site internet de Management Mobility Consulting n'utilise aucun cookie.

5. Collecte de données et d'informations générales

Le site Web de Management Mobility Consulting recueille une série de données générales et d'informations lorsqu'une personne concernée ou un système automatisé appelle le site Web. Ces données générales et informations sont stockées dans les fichiers journaux du serveur. Les informations collectées peuvent être (1) les types de navigateur et les versions utilisées, (2) le système d'exploitation utilisé par le système d'accès, (3) le site Web à partir duquel un système d'accès atteint notre site Web (ce qu'on appelle les référents), (4) les sous-sites Web, (5) la date et l'heure d'accès au Site Internet, (6) une adresse de protocole Internet (adresse IP), (7) le fournisseur de services Internet du système d'accès, et (8) toute autre donnée et information similaires pouvant être utilisées en cas d'attaques contre nos systèmes informatiques.

Lors de l'utilisation de ces données et informations générales, Management Mobility Consulting ne tire aucune conclusion sur la personne concernée. Au contraire, cette information est nécessaire pour (1) fournir le contenu de notre site Web correctement, (2) optimiser le contenu de notre site Web ainsi que sa publicité, (3) assurer la viabilité à long terme de nos systèmes de technologie de l'information et de la technologie du site Web, et (4) fournir aux autorités répressives les informations nécessaires pour les poursuites pénales en cas de cyber-attaque. Par conséquent, Management Mobility Consulting analyse de façon statistique les données et informations collectées de manière anonyme, dans le but d'accroître la protection des données et la sécurité des données de notre entreprise, et d'assurer un niveau de protection optimal pour le personnel données que nous traitons. Les données anonymes des fichiers journaux du serveur sont stockées séparément de toutes les données personnelles fournies par une personne concernée.

6. Inscription sur notre site

La personne concernée a la possibilité de s'inscrire sur le site Web du contrôleur avec l'indication des données personnelles. Les données personnelles transmises au contrôleur sont déterminées par le masque de saisie respectif utilisé pour l'enregistrement. Les données personnelles saisies par la personne concernée sont collectées et stockées exclusivement pour usage interne par le contrôleur, et pour ses propres besoins. Le contrôleur peut demander le transfert à un ou plusieurs processeurs (par exemple un service de colis) qui utilise également des données à caractère personnel pour un but interne qui est attribuable au contrôleur.

En s'inscrivant sur le site Web du contrôleur, l'adresse IP — attribuée par le fournisseur de services Internet (FAI) et utilisée par la matière de données — date et heure de l'enregistrement sont également stockées. Le stockage de ces données se fait dans le contexte que c'est le seul moyen de prévenir l'abus de nos services et, si nécessaire, de permettre d'enquêter sur les Infractions. Dans la mesure où, le stockage de ces données est nécessaire pour sécuriser le contrôleur. Ces données ne sont pas transmises à des tiers à moins qu'il n'y ait une obligation statutaire de transmettre les données, ou si le transfert sert l'objet de poursuites pénales.

L'enregistrement de la personne concernée, avec l'indication volontaire de données à caractère personnel, est destiné à permettre au contrôleur d'offrir le contenu ou les services de l'objet de données qui ne peuvent être offerts qu'aux utilisateurs enregistrés en raison de la nature de l'affaire en question. Les personnes inscrites sont libres de modifier les données personnelles spécifiées lors de l'enregistrement à tout moment, ou de les faire supprimer complètement du stock de données du contrôleur.

Le contrôleur de données fournit, à tout moment, des informations sur demande à chaque personne concernée concernant les données personnelles stockées sur la personne concernée. En outre, le contrôleur des données corrige ou efface les données à caractère personnel à la demande ou à l'indication de la personne concernée, dans la mesure où il n'y a pas d'obligation de stockage statutaire. L'intégralité des employés du contrôleur sont disponibles à la personne concernée à cet égard comme personnes de contact.

7. Abonnement à nos newsletters

Sur le site de Management Mobility Consulting, les utilisateurs ont la possibilité de s'abonner à notre newsletter de l'entreprise. Le masque de saisie utilisé à cette fin détermine quelles données personnelles sont transmises, ainsi que lorsque le bulletin est commandé par le contrôleur.

Management Mobility Consulting informe régulièrement ses clients et partenaires commerciaux au moyen d'un bulletin d'information sur les offres d'entreprise. Le bulletin d'information de l'entreprise ne peut être reçu que par la matière concernée si (1) la matière de données a une adresse e-mail valide et (2) la matière de données s'enregistre pour le bulletin d'expédition. Un e-mail de confirmation sera envoyé à l'adresse e-mail enregistrée par une personne concernée pour la première fois pour le bulletin d'expédition, pour des raisons juridiques, dans la procédure de double opt-in. Cet e-mail de confirmation est utilisé pour prouver si le propriétaire de l'adresse électronique comme sujet de données est autorisé à recevoir la newsletter.

Lors de l'enregistrement de la newsletter, nous stockons également l'adresse IP du système informatique assigné par le fournisseur de services Internet (FAI) et utilisé par la personne concernée au moment de l'enregistrement, ainsi que la date et l'heure de l'enregistrement. La collecte de ces données est nécessaire afin de comprendre la mauvaise utilisation (possible) de l'adresse e-mail d'une personne concernée à une date ultérieure, et il sert donc l'objectif de la protection juridique du contrôleur.

Les données personnelles collectées dans le cadre d'une inscription au bulletin d'information ne seront utilisées que pour envoyer notre newsletter. En outre, les abonnés à la newsletter peuvent être informés par e-mail, tant que cela est nécessaire pour le fonctionnement du service de newsletter ou de l’abonnement en question, comme cela pourrait être le cas en cas de modifications de l'offre Newsletter, ou en cas de changement de circonstances techniques. Il n'y aura pas de transfert de données personnelles collectées par le service de Newsletter à des tiers. L'abonnement à notre newsletter peut être résilié à tout moment par la personne concernée. Le consentement au stockage des données personnelles, que la personne concernée a donnée pour l'envoi du bulletin, peut être révoqué à tout moment. Aux fins de révocation du consentement, un lien correspondant se trouve dans chaque Newsletter. Il est également possible de se désabonner de la Newsletter à tout moment directement sur le site Web du contrôleur, ou de communiquer cela au contrôleur d'une manière différente.

8. Suivi des Newsletters

La newsletter du Management Mobility Consulting contient des pixels de suivi. Un pixel de suivi est un graphique miniature intégré dans ces e-mails, qui sont envoyés au format HTML pour permettre l'enregistrement et l'analyse des fichiers journaux. Cela permet une analyse statistique du succès ou de l'échec des campagnes de marketing en ligne. Basé sur le pixel de suivi intégré, Management Mobility Consulting peut voir si et quand un e-mail a été ouvert par une personne concernée, et quels liens dans le courrier électronique ont été utilisés par les personnes concernées.

Ces données personnelles collectées par les pixels de suivi contenus dans les newsletters sont stockées et analysées par le contrôleur afin d'optimiser l'envoi de la newsletter, ainsi que d'adapter encore mieux le contenu des futures newsletters aux intérêts de la personne concernée. Ces données personnelles ne seront pas transmises à des tiers. Les personnes concernées ont à tout moment le droit de révoquer la déclaration de consentement distincte délivrée au moyen de la procédure de double opt-in. Après une révocation, ces données personnelles seront supprimées par le contrôleur. Management Mobility Consulting considère automatiquement un retrait de la réception de la newsletter comme une révocation.

9. Possibilité de contact via le site

Le site Web de Management Mobility Consulting contient des informations qui permettent un contact électronique rapide à notre entreprise, ainsi que la communication directe avec nous, qui comprend également une adresse générale du dit courrier électronique (adresse e-mail). Si une personne concernée contacte le contrôleur par e-mail ou via un formulaire de contact, les données personnelles transmises par la personne concernée sont automatiquement stockées. Ces données personnelles transmises sur une base volontaire par une personne concernée par le contrôleur de données sont stockées aux fins de traitement ou contact avec la personne concernée. Il n'y a pas de transfert de ces données personnelles à des tierces parties.

10. Commentaires fonction dans le blog sur le site

Management Mobility Consulting offre aux utilisateurs la possibilité de laisser des commentaires individuels sur les contributions du blog, qui est sur le site Web du contrôleur. Un blog est un site Web, accessible au public, à travers lequel une ou plusieurs personnes appelées blogueurs ou Web-blogueurs peuvent poster des articles ou écrire des pensées dans ce que l'on appelle blogposts. Les blogposts peuvent généralement être commentées par des tiers.

Si une personne concernée laisse un commentaire sur le blog publié sur ce site Web, les commentaires faits par la personne concernée sont également stockés et publiés, aussi bien que des informations à la date du commentaire et sur l'utilisateur (pseudonyme) choisi par la personne concernée. En outre, l'adresse IP attribuée par le fournisseur de services Internet (FAI) à la personne concernée données est également consignée. Ce stockage de l'adresse IP a lieu pour des raisons de sécurité, et dans le cas où la matière de données viole les droits de tiers, ou des messages de contenu illégal par un commentaire donné. Le stockage de ces données personnelles est donc dans le propre intérêt du contrôleur de données, afin qu'il puisse disculper en cas d'infraction. Ces données personnelles collectées ne seront pas transmises à des tiers, à moins qu'un tel transfert ne soit exigé par la loi ou serve le but de la défense du contrôleur de données.

11. Abonnement aux commentaires dans le blog sur le site

Les commentaires formulés dans le blog de Management Mobility Consulting peuvent être souscrits par des tierces parties. En particulier, il est possible qu'un intervenant s'abonne aux commentaires postés à la suite de ses commentaires sur un billet de blog particulier.

Si une personne concernée décide de s'abonner à l'option, le contrôleur enverra un e-mail de confirmation automatique pour vérifier la procédure de double opt-in pour savoir si le propriétaire de l'adresse e-mail spécifiée a décidé en faveur de cette option. L'option de s'abonner aux commentaires peut être résiliée à tout moment.

12. Effacement et blocage systématique des données personnelles

Le responsable des données ne traite et ne stocke les données personnelles de la personne concernée que pour la période nécessaire à la réalisation de l'objectif de stockage, ou dans la mesure où cela est accordé par le législateur européen ou d'autres législateurs dans les lois ou réglementations auxquelles le contrôleur est soumis.

Si le but de stockage n'est pas applicable, ou si une période de stockage prescrite par le législateur européen ou un autre législateur compétent expire, les données à caractère personnel sont systématiquement bloquées ou effacées conformément aux exigences légales.

13. Droits de la personne concernée

a) Droit de confirmation

Chaque personne concernée a le droit, octroyé par le législateur européen, d'obtenir du contrôleur la confirmation si oui ou non les données personnelles qui le concernent sont traitées. Si une personne concernée souhaite se prévaloir de ce droit de confirmation, elle peut, à tout moment, contacter tout employé du contrôleur.

b) Droit d’accès

Chaque personne concernée a le droit d'obtenir du contrôleur des informations gratuites sur ses données personnelles stockées à tout moment ainsi qu'une copie de ces informations. En outre, les directives et réglementations européennes garantissent à la personne concernée l'accès aux informations suivantes :

  • Les finalités du traitement ;
  • Les catégories de données à caractère personnel concernées ;
  • Les destinataires ou catégories de destinataires auxquels les données personnelles ont été ou seront divulguées, en particulier les bénéficiaires dans les pays tiers ou les organisations internationales ;
  • Dans la mesure du possible, la période envisagée pour laquelle les données à caractère personnel seront stockées ou, si ce n'est pas possible, les critères utilisés pour déterminer ce délai ;
  • L’existence du droit de demander au contrôleur de rectifier ou d'effacer des données à caractère personnel, ou de restreindre le traitement des données à caractère personnel concernant la personne concernée, ou de s'opposer à ce traitement ;
  • L’existence du droit de déposer une plainte auprès d'une autorité de surveillance ;
  • Lorsque les données à caractère personnel ne sont pas collectées auprès de la personne concernée, toutes les informations disponibles quant à leur source ;
  • L’existence d'un processus décisionnel automatisé, y compris le profilage, visé par l'article 22, paragraphe 1 et 4, du RGPD et, du moins dans ces cas, des informations significatives sur la logique impliquée, ainsi que l'importance et les conséquences envisagées d’un tel traitement de la personne concernée.

En outre, la personne concernée a le droit d'obtenir des informations sur la question de savoir si les données à caractère personnel sont transmises à un pays tiers ou à une organisation. Dans ce cas, la personne concernée a le droit d'être informée des garanties appropriées relatives au transfert.

Si une personne concernée souhaite se prévaloir de ce droit d'accès, elle peut, à tout moment, contacter tout employé du contrôleur.

c) Droit À rectification

Chaque personne concernée a le droit, accordé par le législateur européen et sans retard injustifié, à la rectification de données personnelles inexactes à son égard. Tenant compte les finalités du traitement, la personne concernée a le droit d'avoir des données personnelles incomplètes complétées, y compris par la fourniture d'une déclaration supplémentaire.

Si une personne concernée souhaite exercer ce droit de rectification, elle peut, à tout moment, contacter tout employé du contrôleur.

d) Droit à l'effacement (droit d'être oublié)

Chaque personne concernée a le droit, accordé par le législateur européen, d'obtenir du contrôleur l'effacement des données à caractère personnel le concernant, sans retard injustifié, et le contrôleur est tenu d'effacer les données à caractère personnel, sans retard injustifié, lorsque l'un des motifs suivants s'applique, tant que le traitement n'est pas nécessaire :

  • Les données à caractère personnel ne sont plus nécessaires en relation avec les finalités pour lesquelles elles ont été collectées ou autrement traitées.
  • La personne concernée retire le consentement sur lequel le traitement est fondé conformément à l'article 6, paragraphe 1, point a, du RGPD, ou au point a de l'article 9, paragraphe 2, du RGPD, et lorsqu'il n'existe pas d'autre motif juridique pour le traitement.
  • La personne concernée s'oppose au traitement conformément à l'article 21, paragraphe 1, du RGPD et il n'y a pas de motifs légitimes de substitution pour le traitement, ou les éléments de la personne concernée au traitement conformément à l'article 21, paragraphe 2, du RGPD.
  • Les données personnelles ont été traitées illégalement.
  • Les données à caractère personnel doivent être effacées pour se conformer à une obligation légale dans la législation de l'Union Européenne ou des États membres à laquelle le contrôleur est soumis.
  • Les données à caractère personnel ont été collectées en relation avec l'offre de services de la société de l'information visée à l'article 8, paragraphe 1, du RGPD.

Si l'un des raisons susmentionnées s'applique, et une personne concernée souhaite demander l'effacement des données personnelles stockées par Management Mobility Consulting, il peut, à tout moment, contacter tout employé du contrôleur. Un employé de Management Mobility Consulting doit rapidement s'assurer que la demande d'effacement est respectée dans l’immédiateté.

Lorsque le contrôleur a rendu public les données à caractère personnel et est tenu, conformément à l'article 17, paragraphe 1, d'effacer les données à caractère personnel, le contrôleur, compte tenu des techniques disponibles et du coût de mise en œuvre, prend des mesures raisonnables, y compris des mesures, pour informer les autres contrôleurs traitant les données personnelles que la personne concernée a demandé l'effacement par ces contrôleurs de tout lien vers, ou copie ou reproduction de ces données personnelles, dans la mesure où le traitement n'est pas nécessaire. Le personnel de Management Mobility Consulting organisera les mesures nécessaires dans les cas individuels.

e) Droit de restriction du traitement

Chaque personne concernée a le droit octroyé par le législateur européen d'obtenir du contrôleur une restriction de traitement lorsque l'un des éléments suivants s’applique :

  • L'exactitude des données personnelles est contestée par la personne concernée, pour une période permettant au contrôleur de vérifier l'exactitude des données personnelles.
  • Le traitement est illégal et la personne concernée s'oppose à l'effacement des données personnelles et demande plutôt la restriction de leur utilisation à la place.
  • Le contrôleur n'a plus besoin des données personnelles aux fins du traitement, mais ils sont requis par la personne concernée pour l'établissement, l'exercice ou la défense des revendications légales.
  • La personne concernée s'est opposée à la transformation en vertu de l'article 21, paragraphe 1, du RGPD en attendant la vérification si les motifs légitimes du contrôleur outrepassent ceux de la personne concernée.

Si l'un des conditions précitées est remplie, et une personne concernée souhaite demander la restriction du traitement des données personnelles stockées par Management Mobility Consulting, il peut à tout moment contacter tout employé du contrôleur. L'employé de Management Mobility Consulting organisera la restriction du traitement.

f) Droit à la transférabilité des données

Chaque personne concernée a le droit accordé par le législateur européen, de recevoir les données à caractère personnel le concernant, qui ont été fournies à un contrôleur, dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine. Il a le droit de transmettre ces données à un autre contrôleur sans entrave du contrôleur auquel les données à caractère personnel ont été fournies, tant que le traitement est fondé sur le consentement conformément à l'article 6, paragraphe 1, point a, du RGPD ou au point a de l’article 9, paragraphe 2 du RGPD, ou sur un contrat conformément à l'article 6, paragraphe 1, point b, du RGPD, et le traitement est effectué par des moyens automatisés, dans la mesure où le traitement n'est pas nécessaire pour l'accomplissement d'une tâche effectuée dans l'intérêt public ou dans l'exercice de l’autorité officielle dévolue au contrôleur.
En outre, dans l'exercice de son droit à la transférabilité des données conformément à l'article 20, paragraphe 1, du RGPD, la personne concernée a le droit d'avoir des données à caractère personnel transmises directement d'un contrôleur à un autre, lorsque cela est techniquement faisable et, le cas échéant, pas nuire aux droits et libertés des autres.
Afin de revendiquer le droit à la transférabilité des données, la personne concernée peut à tout moment contacter tout employé de Management Mobility Consulting.

  • g) Droit d’objection

Chaque personne concernée a le droit octroyé par le législateur européen de s'opposer, pour des motifs relatifs à sa situation particulière, à tout moment, au traitement des données à caractère personnel le concernant, qui est fondée sur le point e ou f de l'article 6, paragraphe 1, du RGPD. Cela s'applique également au profilage fondé sur ces dispositions.

Management Mobility Consulting ne traite plus les données à caractère personnel en cas d'objection, à moins que nous ne puissions démontrer des motifs légitimes de traitement qui outrepassent les intérêts, les droits et les libertés de la personne concernée, ou pour l’établissement, l’exercice ou la défense des revendications légales.

Si Management Mobility Consulting traite des données à caractère personnel à des fins de marketing direct, la personne concernée a le droit de s'opposer à tout moment au traitement des données à caractère personnel concernant cette commercialisation. Cela s'applique au profilage dans la mesure où il est lié à ce marketing direct. Si la personne concernée s'oppose à la gestion de la mobilité du traitement à des fins de marketing direct, Management Mobility Consulting ne traitera plus les données à caractère personnel à ces fins.

En outre, la personne concernée a le droit, pour des motifs relatifs à sa situation particulière, de s'opposer au traitement des données à caractère personnel le concernant par Management Mobility Consulting à des fins de recherche scientifique ou historique, ou pour à des fins statistiques conformément à l'article 89, paragraphe 1, du RGPD, à moins que le traitement ne soit nécessaire pour l'accomplissement d'une tâche effectuée pour des raisons d'intérêt public.

Afin d’exercer le droit d'objecter, la personne concernée peut contacter tout employé de Management Mobility Consulting. En outre, la personne concernée est libre dans le contexte de l'utilisation des services de la société, et nonobstant la directive 2002/58/EC, d'utiliser son droit d'objecter par des moyens automatisés en utilisant des spécifications techniques.

h) Prise de décision individuelle automatisée, y compris le profilage

Chaque personne concernée a le droit octroyé par le législateur européen de ne pas faire l'objet d'une décision fondée uniquement sur le traitement automatisé, y compris le profilage, qui produit des effets juridiques à son égard, ou qui l'affecte de façon significative, comme tant que la décision (1) n'est pas nécessaire pour conclure ou l'exécution d'un contrat entre la personne concernée et un contrôleur de données, ou (2) n'est pas autorisée par le droit de l'Union Européenne ou de l'État membre auquel le contrôleur est soumis et qui fixe également des mesures appropriées pour sauvegarder les droits et les libertés et les intérêts légitimes de la personne concernée, ou (3) n'est pas fondée sur le consentement explicite du sujet des données.

Si la décision (1) est nécessaire pour conclure, ou l'exécution d'un contrat entre la personne  concernée et un contrôleur de données, ou (2) elle est fondée sur le consentement explicite de la personne concernée, Management Mobility Consulting met en œuvre des mesures appropriées pour protéger les droits, les libertés et les intérêts légitimes de la personne concernée, au moins le droit d'obtenir une intervention humaine de la part du contrôleur, d'exprimer son point de vue et de contester la décision.

Si la personne concernée souhaite exercer les droits relatifs à la prise de décision individuelle automatisée, elle peut, à tout moment, contacter tout employé de Management Mobility Consulting.

i) Droit de retirer le consentement de protection des données

Chaque personne concernée a le droit d'être autorisé par le législateur européen à retirer à tout moment son consentement au traitement de ses données personnelles.

Si la personne concernée souhaite exercer le droit de retirer le consentement, elle peut, à tout moment, contacter tout employé de Management Mobility Consulting.

14. Protection des données pour les applications et les procédures d’application

Le contrôleur de données doit recueillir et traiter les données personnelles des demandeurs en vue du traitement de la procédure d'application. Le traitement peut également être effectué par voie électronique. C'est le cas, en particulier, si le demandeur soumet des documents de demande correspondants par courrier électronique ou au moyen d'un formulaire Web sur le site Web au contrôleur. Si le responsable du traitement des données conclut un contrat de travail avec un candidat, les données soumises seront stockées dans le but de traiter la relation de travail conformément aux exigences légales. Si aucun contrat de travail n'est conclu avec le demandeur par le contrôleur, les documents de demande sont automatiquement effacés deux mois après la notification de la décision de refus, à condition qu'aucun autre intérêt légitime du contrôleur ne soit opposé à l'effacement.

15. Base juridique pour le traitement

L’article 6, paragraphe 1, lit. a RGPD sert de base juridique pour les opérations de traitement pour lesquelles nous obtenons un consentement à des fins de traitement spécifiques. Si le traitement de données à caractère personnel est nécessaire à l'exécution d'un contrat auquel la personne concernée est partie, comme c'est le cas, par exemple, lorsque des opérations de traitement sont nécessaires à la fourniture de biens ou à tout autre service, le traitement est sur la base de l'article 6, paragraphe 1, lit. b RGPD. Il en va de même pour les opérations de traitement nécessaires à l'exécution de mesures précontractuelles, par exemple dans le cas d'enquêtes concernant nos produits ou nos services. Notre société est soumise à une obligation légale par laquelle le traitement des données personnelles est nécessaire, comme pour l'exécution des obligations fiscales, le traitement est basé sur l'article 6, paragraphe 1, lit. c RGPD. Dans de rares cas, le traitement de données à caractère personnel peut être nécessaire pour protéger les intérêts vitaux de la personne concernée ou d'une autre personne physique. Ce serait le cas, par exemple, si un visiteur était blessé dans notre entreprise et que son nom, son âge, ses données d'assurance maladie ou d'autres informations vitales seraient transmises à un médecin, à un hôpital ou à un tiers. Ensuite, le traitement serait basé sur l'article 6, paragraphe 1, lit. d RGPD. Enfin, les opérations de traitement pourraient être fondées sur l'article 6, paragraphe 1, lit. f RGPD. Cette base juridique est utilisée pour les traitements qui ne sont couverts par aucun des motifs juridiques susmentionnés, si le traitement est nécessaire aux fins des intérêts légitimes poursuivis par notre société ou par un tiers, sauf si ces intérêts sont outrepassés par les intérêts ou les droits et libertés fondamentaux de la personne concernée qui requièrent la protection des données personnelles. De tels traitements sont particulièrement autorisés car ils ont été spécifiquement mentionnés par le législateur européen. Il a estimé qu'un intérêt légitime pouvait être présumé si la personne concernée était un client du responsable du traitement (considérant 47, deuxième phrase, RGPD).

16. Les intérêts légitimes poursuivis par le contrôleur ou par une tierce partie

Lorsque le traitement des données à caractère personnel est fondé sur l'article 6, paragraphe 1, lit. f RGPD, notre intérêt légitime est de mener nos affaires en faveur du bien-être de tous nos employés et des actionnaires.

17. Période pour laquelle les données personnelles seront stockées

Les critères utilisés pour déterminer la période de stockage des données à caractère personnel sont la période de conservation légale respective. Après l'expiration de cette période, les données correspondantes sont systématiquement supprimées, tant qu’elles ne sont plus nécessaires pour l'accomplissement du contrat ou l'ouverture d'un contrat.

18. Fourniture de données personnelles en tant qu'exigence statutaire ou contractuelle ; Exigence nécessaire pour conclure un contrat ; Obligation de la personne concernée de fournir les données personnelles conséquences possibles du défaut de fournir de telles données.

Nous précisons que la fourniture de données à caractère personnel est partiellement requise par la loi (par exemple, les réglementations fiscales) ou peut également résulter de dispositions contractuelles (par exemple des informations sur le partenaire contractuel). Parfois, il peut être nécessaire de conclure un contrat dans lequel nous précisons que la personne concernée se doit de nous fournir des données personnelles, qui doivent ensuite être traitées par nous. La personne concernée est, par exemple, tenue de nous fournir des données personnelles lorsque notre société signe un contrat avec elle. La non-communication des données personnelles aurait pour conséquence que le contrat avec la personne concernée ne pourrait pas être conclu. Avant que les données personnelles ne soient fournies par la personne concernée, la personne concernée peut contacter un employé de Management Mobility Consulting. L'employé clarifie auprès de la personne concernée si la fourniture des données personnelles est requise par la loi ou le contrat ou est nécessaire pour la conclusion du contrat, s'il y a une obligation de fournir les données personnelles et les conséquences de la non-fourniture des données personnelles.

19. Existence d'un processus décisionnel automatisé

En tant qu'entreprise responsable, nous n'utilisons pas de processus décisionnel ou de profilage automatique.

This Privacy Policy is based on a version which was generated by the Privacy Policy Generator of the DGD - Your External DPO that was developed in cooperation with RC GmbH, which sells used computers and the German Lawyers from WBS-LAW.

Management Mobility Consulting est membre des associations de relocation suivantes :

Worldwide ERC - The Workface Mobility AssociationRelocation France - Magellan Quality Label 2018Global Relocation ServicesChambre Franco-Allemande de Commerce et d'IndustrieSNPRM - French Association of Relocation and Mobility ProfessionalsEuRA - European Relocation Association